Astuce écolologie : les bienfaits des fleurs de prairie et plantes comestibles

Vous souhaitez transformer votre grand terrain en une prairie joyeuse et colorée ? Vous vous demandez quels en sont les bénéfices pour la faune et la flore ? Mais savez-vous que certaines plantes ont aussi des vertus pour notre santé à nous, les humains ? Je vous confie, dans cet article, tous mes secrets et conseils pour créer un magnifique jardin fleuri, utile à la biodiversité et à votre usage personnel !

Les fleurs comestibles : bénéfices pour la santé

Manger des fleurs, aujourd’hui, est devenue chose commune. Mais il faut faire attention à ne pas de manger n’importe quoi ! En effet, certaines fleurs possèdent de nombreuses propriétés, dont on peut bénéficier en les mangeant :

  • Le tilleul nous donnes des fleurs mais également son aubier. Les deux ont des vertus thérapeutiques très différentes. L’aubier de tilleul est connu pour ses propriétés de drainage des toxines de l’organisme, particulièrement utile dans les traitements de pierres au niveau des voies urinaires ou de la vésicule. Les fleurs du tilleul sont antispasmodiques et sédatives : elles soulagent les tensions et les maux de tête causés par les sinusites et calment et favorisent le sommeil. Elles tranquillisent les gens nerveux et les angoissés, calment le stress et les palpitations d’origine nerveuse. Elles sont également utilisées dans les cas de tension artérielle élevée, due à des troubles psychologiques ou nerveux, ou en traitement à long terme lorsque la haute pression est associée à de l’artériosclérose.
  • L’hibiscus est efficace pour lutter contre les effets de la chaleur et de l’hypertension. Elle possède des vertus d’antioxydantes, antihypertenseuses, diurétiques et uricosuriques. Elle est, également, efficace pour diminuer la pression artérielle chez les adultes modérément hypertendus.
  • Le pissenlit est une plante vivace avec des propriétés cachées ! Il est laxatif, régénérant et même euphorisant. Les fleurs du pissenlit sont utilisées pour traiter certaines maladies des yeux comme les conjonctivites et les orgelets. On dit qu’il aurait la propriété d’atténuer l’acné, la séborrhée et l’eczéma. Il est possible de faire une tisane à base de pissenlit ou en  compresses sur la peau. Le pissenlit est riche en calcium et en minéraux.
  • La sauge est connue comme la plante digestive par excellence. Elle possède de multiples propriétés médicinales :  régule la transpiration, les cycles menstruels, soigne les maux de gorge, la gingivite et désinfecte les plaies. Il est impossible de toutes les nommer tellement elle en a !
  • L’aubépine est réputée depuis de longs siècles comme étant thérapeutique. Elle est connue pour traiter des problèmes cardiaques, les palpitations ou une l’insuffisance cardiaque. Elle est, également, efficace pour traiter l’insomnie, l’anxiété, des troubles légers du sommeil et les troubles liés à la ménopause.

Bienfaits pour l’environnement des prairies fleuries

Qu’on soit jardinier aguerri ou simplement amateur de fleurs, créer un pré fleuri est toujours un bon plan !  La beauté d’une prairie fleurie est absolue, vous pouvez faire le plein de couleurs naturellement. Vous pouvez laisser libre cours à mère-nature de décider la couleur dominante ou choisir vous-même. Les fleurs de prairie demandent très peu d’entretien ! Il faut simplement penser à faucher votre terrain une à deux fois par an, au moment où  les fleurs sont montées à graines. Laissez la coupe sécher sur le sol pour que les graines retombent et ensemencent le pré, puis vous pouvez ramasser l’herbe sèche. Votre prairie ne nécessite pas d’arrosage, même en plein été. Sachez que le plus gros avantage est d’encourager de la biodiversité de votre jardin !!! Vos fleurs attireront de nombreux insectes pollinisateurs et cela permettra à la petite faune de s’abriter.

Comment s’occuper de sa prairie en fleurs ?

La période idéale pour semer dépend des types de graines : les mélanges contenant des fleurs annuelles et des vivaces craignent le gel, elles se sèment, donc, au printemps. En revanche, dans la plupart des cas, il est conseillé de semer au début de l’automne, car les vivaces rustiques s’enracineront plus facilement. À propos de la préparation du sol, le pré fleuri n’aime pas les sols trop riches. La zone doit être ensoleillée et un peu préparée : ameublissez et griffez la terre, puis semez à la volée, tassez légèrement la terre. La pluie naturelle et votre patience s’occuperont du reste. Il est préférable d’utiliser une faux, plutôt que la tondeuse, afin de protéger la petite faune vivant dans votre pré fleuri. Procédez en deux ou trois fois laisser le temps aux insectes et petits animaux de se réfugier dans les parties plus hautes.  Il existe des mélanges biodiversité de fleurs pour prairies fleuries, déjà prêt à l’emploi, pour semer dans votre belle prairie !

 

Bonne chance à tous dans votre projet de semis de fleurs !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *