debuter-sport-automobile-conseils

Comment débuter en sport automobile ? Mes 4 conseils

Après plusieurs discussions autour d’un verre l’autre soir avec quelques amis, nous en sommes venus à parler de sport moteur. Vous savez de quoi je parle : la formule 1, le rallye, les courses de racing et de karting, etc. Bien entendu, les femmes autour de la table se sont dites « pourquoi nous, les dames ? ». Les hommes ont ri mais nous n’avons pas le même humour. C’est pourquoi, forte de ma présence ici et de la visibilité que j’ai auprès de vous, j’ai décidé, tant pour les femmes que les hommes, de parler sport auto.

En vérité, certains amateurs de course automobile aimeraient parfois tenter leur chance mais ne parviennent pas à savoir par où commencer. Devinez quoi ? J’ai fait quelques recherches pour savoir comment débuter dans une discipline du sport automobile et voici mes principaux conseils pour vous !

Sport automobile : mieux vaut d’abord prendre une assurance

Les risques d’accident existent sur un circuit. Certes, cela peut en refroidir plus d’un mais c’est une première réalité à prendre en compte. Par conséquent, le minimum pour tout débutant en sport automobile est d’opter pour une assurance Responsabilité Civile. Vous devez effectivement pouvoir vous assurer en cas de dommages occasionnés à d’autres personnes. Exigez bien évidemment une trace écrite de votre RC sur circuit à votre assureur.

Se familiariser et appréhender les courses de compétition et le pilotage automobile lorsqu’on est débutant(e)

Le karting est le meilleur endroit pour apprendre les rudiments de la course de compétition. Pour une personne qui souhaite savoir si cet univers est vraiment « le sien » et qui a peu de budget, c’est la solution idéale. Vous pouvez commencer à pratiquer dans des endroits libres d’accès et si le kart vous plaît, vous pouvez alors faire l’acquisition d’un kart à moteur 4-Temps. Si vous voulez monter d’un cran, dès lors il vous faudra vous tourner vers le racing ou le rallye. À vous de choisir…

Dans ce cas, certaines enseignes proposent des simulateurs de course automobile pour vous entraîner (sans risques). Il s’agit là de machine de haute technologie reproduisant les mêmes conditions que celles de la course automobile sur circuit (baquet, volant, etc.).

Obtenir sa licence auprès de l’autorité compétente dans votre pays

Lorsque vous aurez reçu assezde séances d’entraînement, vous serez prêt(e) pour piloter votre véhicule sur le bitume pour une vraie compétition ! Néanmoins, avant cette étape, il est obligatoire de vous enregistrer en tant que pilote auprès de l’institut agréé dans votre pays. Vous devrez remplir certains documents administratifs et recevrez ensuite votre licence.

Choisir les bons accessoires de pilote et équiper son véhicule de compétition

Un circuit de course est contraignant pour une voiture et son pilote. Un équipement performant est plus que nécessaire. Tout d’abord, un équipement pour votre véhicule de compétition adapté et efficace est une première étape à ne jamais négliger pour conduire un bolide ! Pour vous protéger et assurer votre sécurité, une tenue appropriée (combinaison de pilote de course) et des accessoires vitaux (casques avec visière, gants, etc.) seront nécessaires également. J’insiste ici sur la nécessité d’acheter des articles de qualité et non du bas de gamme. Cela pourra influencer considérablement la durabilité et l’efficacité de vos équipements.

Dernière étape ? Lancez-vous ! Et surtout n’oubliez jamais de demander plus de renseignements auprès des experts en la matière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *