E-commerce : vendre en ligne, c’est facile ?

Dans ce petit papier, nous allons parler de deux types d’e-commerce : ceux qui sont une extension, un complément au magasin physique traditionnel et ceux qui sont indépendants, qui ne possèdent aucune franchise « palpable », réelle. Il n’existe que très peu de différences entre ces deux formes de shop online. Dans cet article, nous aurons le plaisir de détailler l’objectif d’un e-commerce mais également en apprendre les différents rouages

Les différences entre le phygital et le digital

Le mot-valise « phygital » est un terme de plus en plus populaire, né en 2013. Contraction et mélange des mots physique et digital, il correspond aux magasins ayant une filiale physique mais également un accès à un point de vente sur internet. Il est très fréquent qu’une société déjà bien installée décide de donner un boost à leur chiffre d’affaires en mettant en place un shop en ligne et ainsi attirer un plus grand nombre de visiteurs.

À l’inverse, il existe des projets axés seulement sur le « Digital ». C’est-à-dire que les clients ne peuvent pas se rendre dans un magasin sur place et n’ont accès qu’à une ressource disponible uniquement sur le web.

Évidemment, il existe d’autres différences mais dans cet article, c’est bien celle-ci qui nous intéressera.

Le E-commerce est le résultat d’une longue analyse…

Pour créer et faire fonctionner un site internet, il est essentiel d’établir une analyse de son entreprise ou de son projet. Grâce à des outils bien déterminés, on établit un SWOT (forme d’introspection et décomposition des forces (S), faiblesses (W), opportunités (O) et menaces (T)), des catégories de persona (le profil « type » des clients) ou encore une analyse générale de la concurrence, du marché, etc. Lorsque l’on possède d’ores et déjà une franchise physique, il est plus facile de réaliser cet examen… puisque l’on a déjà une forme d’expérience, on est habitué à notre clientèle, on connait nos concurrents directs.

En revanche, il sera beaucoup plus difficile d’établir le SWOT à partir de 0. Il faudra être précis et établir un plan très généraliste sur le projet. C’est principalement là que à se trouve la grande différence entre un shop digital et un shop phygital

L’apport des agences spécialisées dans le Digital Marketing

Avec les quelques lignes ci-dessus, il est facile de comprendre qu’un site, quel qu’il soit, est difficile à mettre en œuvre, mais au-delà de ça, il est encore plus ardu de le faire fonctionner… ce qui est son objectif premier. Le marché est tellement vaste, l’offre si nombreuse qu’il est difficile de se démarquer et d’arriver à sortir du lot. C’est pour cela que de véritables agences spécialisées dans le digital marketing et dans les secrets du web, du fonctionnement des algorithmes, etc. ont vu le jour !

En Wallonie, une agence spécialisée dans la création d’un site web de vente en ligne pourra vous garantir un démarrage simplifié, une visibilité immédiate, un site ergonomique, simple et suffisamment attrayant pour happer et garder le client longtemps. Plus vos visiteurs resteront sur votre e-commerce, plus les chances qu’ils convertissent leurs paniers en achat grandissent… et à vous le succès !

Est-ce facile de vendre en ligne ?

Non, rien n’est facile dans le monde cruel de l’internet. Il faut persévérer, redoubler d’ingéniosité et de volonté, ne jamais baisser les bras, surtout lorsque l’on débute… C’est un travail à faire tous les jours et qui peut être facilité par des professionnels ! Mais ce n’est pas une recette miracle et il est difficile d’annoncer la réussite ou non, à l’avance, d’un e-commerce. Cela dépend du niveau de la concurrence et de l’intérêt des clients pour vos produits. L’attrait général qu’ils portent à votre site sera essentiel, également !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *