L’art contemporain africain et l’upcycling

Aujourd’hui, l’art contemporain africain a pris beaucoup d’ampleur sur le marché de l’art. Depuis quelques années, son marché ne fait que croître. Les artistes africains sont de plus en plus mobilisés et en partie sur le sujet de l’écologie. Découvrez dans cet article, l’upcycling au sein de l’art africain.

L’art contemporain africain comporte plusieurs genres et formes. Il existe notamment de l’art ethnique, plus traditionnel, d’artistes peu connus. Mais aussi de l’art design et contemporain, réalisé avec des techniques spécifiques. Dans cet article, nous vous faisons découvrir la catégorie upcycling de l’art contemporain africain

L’upcycling en général

L’upcycling est un terme couramment utilisé de nos jours pour définir la sublimation d’un objet obsolète pour lui donner une deuxième vie. L’upcycling dans l’art consiste donc à réaliser des oeuvres à partir de pièces, d’objets, même parfois de tissus ou de matériaux recyclés. Ce phénomène est apparu suite à l’explosion de la consommation de massed’achats impulsifs et de production d’articles bas de gamme. Que ce soit dans la mode, l’alimentation, la vie de tous les jours, une augmentation significative de déchet a pu être observé ces dernières années. L’upcycling, mouvement visant à mettre en avant le recyclage, est une initiative positive pour la planète et la réduction des déchets.

L’upcycling et l’art africain

L’upcycling existe depuis longtemps en Afrique de par les traditions, mais il est aussi la conséquence de la surconsommation et l’accroissement de la quantité de déchets non recyclés.

Contexte environnemental africain

Il faut savoir que l’Afrique, étant un grand continent, fait déjà face à une innombrable quantité de déchets dû à la surconsommation. Mais elle n’est pas simplement confrontés à la surconsommation africain, elle est aussi la destination finale de déchets d’autres continents. Les plastiques et autres éléments non biodégradables sont fréquents dans les rues et les villages. C’est une situation délicate et compliquée à gérer pour le gouvernement.

Mobilisation des artistes africains

De ce fait, beaucoup d’artistes connus et moins connus, ont commencé à créer des objets à partir de déchets ramassés un peu partout. Certains recyclent de vêtements, des bijoux, des matériaux en tout genre, des jouets… L’upcycling se faisait déjà beaucoup à l’époque en Afrique. Mais aujourd’hui, beaucoup d’artistes s’y attellent pour faire passer un message écologique puissant. Ces oeuvres peuvent en plus être de vraies pièces d’art dans votre salon. Dû à l’accroissement du marché de l’art contemporain africain, qui comprend l’upcycling, ces oeuvres prennent de plus en plus de valeur avec le temps. Cela commence à intéresser beaucoup d’investisseurs et de collectionneurs d’art, car un marché avec un taux de croissance élevé est un choix d’investissement pertinent.

Consommer intelligemment et éthiquement

Si ce phénomène d’upcycling a pris vie dans le monde entier, c’est aussi du fait que nous sommes tous touchés par l’enjeu climatique et écologique aujourd’hui. Un changement d’habitudes de consommation et tout à fait faisable. On dit qu’il faut 28 jours pour qu’une action banale devienne une habitude si elle est répétée quotidiennement. Si on prend le soin de manger plus local, de faire attention à son environnement, de faire des choix plus réfléchis et durables, cela fera beaucoup de bien à notre monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *