Un adolescent qui consulte un thérapeute

Mal-être durant l’adolescence : l’intérêt d’une thérapie durant cette étape de la vie

Nous nous souvenons tous de notre adolescence. Si pour certains cette époque de la vie est associée à de bons souvenirs, pour d’autres cette période est vécue comme un réel enfer. Le mal-être est fréquent durant cette phase d’entre-deux, à la sortie de l’enfance et à l’entrée de l’âge adulte. Dans cet article, nous vous présenterons les raisons pour un adolescent de consulter un thérapeute et l’intérêt de faire une thérapie.

Les difficultés relationnelles, une raison courante pour suivre une thérapie

L’adolescence est une étape de vie où l’on se découvre. En effet, les groupes d’amis jouent un rôle important et les relations avec les autres y sont très fortes. L’adolescent souhaite notamment être intégré par ses pairs et certains ne reculent pas devant le fait de rabaisser les autres pour se sentir meilleurs. Le manque de confiance en soi, la peur du jugement et du regard des autres peuvent déclencher un mal-être chez un jeune. Celui-ci devra apprendre à maîtriser toutes ses peurs avant qu’elles ne se transforment en phobie sociale. Outre les difficultés relationnelles, il est courant qu’un adolescent souffre de phobie scolaire.

Les difficultés qui amènent un adolescent à consulter un thérapeute

L’adolescence est une période d’interactions et de découvertes, mais également d’angoisses et de difficultés. Un jeune pourrait dès lors avoir besoin d’une thérapie pour de nombreuses raisons :

  • Décrochage scolaire et phobie scolaire ;
  • Harcèlement scolaire ou à l’extérieur de l’école ;
  • Angoisse quant à l’orientation professionnelle ou par rapport à son avenir ;
  • Divorce des parents ;
  • Troubles alimentaires et problèmes de poids ;
  • Manque de liberté ;
  • Difficulté à séduire, chagrin d’amour ;
  • Présence excessive devant un écran ;
  • Deuil d’un proche ;
  • Etc.

Thérapie brève : une approche active adaptée pour l’adolescent

La majorité des problèmes vécus par l’adolescent est de type relationnel. La thérapie brève systémique est une approche utilisée par certains coachs et thérapeutes et offre souvent de bons et rapidement résultats dans le cas de l’adolescence. Ce modèle permet au jeune d’appréhender son environnement, le système dans lequel il évolue et l’aider à s’y positionner différemment. La thérapie brève est basée sur des actions et tâches concrètes à mettre en place durant la consultation, mais également dans le quotidien et permettent de diminuer voire de faire disparaître les souffrances.

Le thérapeute ne juge pas l’adolescent. Il est de son côté, lui offre son écoute et son empathie afin de créer une relation de confiance. Il est en effet important pour l’adolescent d’être compris par un adulte.

Trouver un thérapeute pratiquant la thérapie brève dans votre région en Belgique

Votre adolescent vit un mal-être et vous ne savez pas comment l’aider ? Il est bon de savoir qu’on n’est pas seul. Un thérapeute est une personne à l’écoute qui peut aider enfant, jeune et parent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *