Vêtements zéro déchet : apprenez à les récupérer

Etre sensibilisé à la démarche du Zéro Déchet, c’est aussi acheter moins de vêtements et résister à la fast fashion. La mode passe, les vêtements portent vite la marque des ans niveau coupe ou style. Mais ils ne s’abiment pas vraiment, n’est-ce pas ? Cela signifie qu’ils peuvent être récupérés.

Prolonger la vie de ses habits et accessoires

Que faire de tous ces vêtements et foulards que vous trouvez old style ou abimé. Un jean usé aux genoux, un t-shirt troué méritent-ils d’office de finir à la poubelle ?

La couture en tant que pratique domestique pour prolonger la vie des habits et sous-vêtements était tombée en désuétude. C’était sans compte sur le Zéro Déchet, qui détourne beaucoup de consommateurs du tout-jetable (vêtements à bas prix, uniformisation via les grandes enseignes, …).

DIY : récupérez vos vêtements avec style

Prenez le temps de récupérer vos habits ! Le plaisir sera multiple :

  • Ecologique : le réemploi de ses vêtements est bon pour l’environnement ;
  • Economique: plus besoin d’acheter pour renouveler son dressing !
  • Humanitaire : l’industrie du vêtements neuf, outlet compris, pressurise des populations déjà précarisées. Evoquons seulement l’effondrement du Rana Plaza, un immeuble qui abritait plusieurs ateliers de confection au Bengladesh…

Bref, customiser, c’est être éco-responsable ! Voici plusieurs suggestions.

La couture pour récupérer vos pantalons, jupes et t-shirts

De nombreux ateliers proposent de se réconcilier avec le fil et l’aiguille. Cela va du bouton à replacer à l’ourlet à refaire (recouper un jean pour en faire un short…). Les plus motivés peuvent coudre des tote bags pour aller faire leurs courses, des emballages pour leurs sandwichs (wraps), des recouvre bols afin d’éviter le film plastique, voire des serviettes hygiéniques.

Peintures sur textiles et cuirs

Il existe des produits spécifiques pour peindre des motifs ou des caractères sur les textiles (lin, coton, soie, laine, etc.) mais aussi sur le cuir ! Oui, peindre sur cuir ! Les cuirs véritables comme les synthétiques, les lisses comme els rugueux. Ces couleurs sont à l’eau mais résistent bien au lavage, à la cire et à l’imperméabilisant une fois séchées !

J’ai carrément été épatée de voir ce qu’on pouvait faire avec une paire de bottines encore peu utilisées et qui me lassaient déjà (shame). Mauvais choix, finalement elles n’étaient pas si originales. Eh bien j’ai passé certaines parties à la couleur brun clair, qui tranchait (pas trop) avec le cuir d’origine. Du coup, mes bottines ont pris un coup de peps, et je les trouve super classe, maintenant !

Maintenant, on peut peindre toute la surface du cuir : des bottes grises, ternes, peuvent se muer en bottes fashion en un coup de pinceau imbibé de bleu, de vert ou de rouge (et les talons peints en noir, histoire de bien trancher). Vous avez trop de bottes brunes mais pas de bottes noires ? Un peu d’imagination, et votre paire de bottes bleues, elle est là sous vos yeux !

Les peintures pour cuir sont disponibles sous forme de feutre pour un trait précis, ou sous forme de flacon (30 ml). Franchement, à moins d’avoir trois mains gauches, c’est tout à fait pratique.

Voici quelques conseils pour un résultat sympa :

  • Ne customisez que des shoes en bon état, pour un résultat durable et uniforme ;
  • Faites réparer vos chaussures avant de les peindre (suite logique du premier point). Faites refaire le talon, … Prolonger la vie des chaussures, ok, mais si le talon est usé en biseau, votre façon de marcher va en être affectée, et accentuée. Pas top pour le corps ;
  • Si vous avez la peau sensible, portez des gans fins (pour garder la précision dans les mouvements). Ceci dit, les peintures pour cuir ne sont pas toxiques à la base.

Accessoires de customisation sur les chaussures

Il n’y a pas que la peinture, qui permette de modifier le look de vos escarpins, bottes, bottines. Votre dressing original passe aussi par une foule de petits accessoires sympas, glam ou girly !

Peinture dorée et /ou pailletée, perles argentées ou colorées, strass multicolores ou transparents, … osez, OSEZ !

Etre sensibilisé à la démarche du Zéro Déchet, c’est aussi acheter moins de vêtements et résister à la fast fashion. La mode passe, les vêtements portent vite la marque des ans niveau coupe ou style. Mais ils ne s’abiment pas vraiment, n’est-ce pas ? Cela signifie qu’ils peuvent être récupérés.

Prolonger la vie de ses habits et accessoires

Que faire de tous ces vêtements et foulards que vous trouvez old style ou abimé. Un jean usé aux genoux, un t-shirt troué méritent-ils d’office de finir à la poubelle ?

La couture en tant que pratique domestique pour prolonger la vie des habits et sous-vêtements était tombée en désuétude. C’était sans compte sur le Zéro Déchet, qui détourne beaucoup de consommateurs du tout-jetable (vêtements à bas prix, uniformisation via les grandes enseignes, …).

DIY : récupérez vos vêtements avec style

Prenez le temps de récupérer vos habits ! Le plaisir sera multiple :

  • Ecologique : le réemploi de ses vêtements est bon pour l’environnement ;
  • Economique: plus besoin d’acheter pour renouveler son dressing !
  • Humanitaire : l’industrie du vêtements neuf, outlet compris, pressurise des populations déjà précarisées. Evoquons seulement l’effondrement du Rana Plaza, un immeuble qui abritait plusieurs ateliers de confection au Bengladesh…

Bref, customiser, c’est être éco-responsable ! Voici plusieurs suggestions.

La couture pour récupérer vos pantalons, jupes et t-shirts

De nombreux ateliers proposent de se réconcilier avec le fil et l’aiguille. Cela va du bouton à replacer à l’ourlet à refaire (recouper un jean pour en faire un short…). Les plus motivés peuvent coudre des tote bags pour aller faire leurs courses, des emballages pour leurs sandwichs (wraps), des recouvre bols afin d’éviter le film plastique, voire des serviettes hygiéniques.

Peintures sur textiles et cuirs

Il existe des produits spécifiques pour peindre des motifs ou des caractères sur les textiles (lin, coton, soie, laine, etc.) mais aussi sur le cuir ! Oui, peindre sur cuir ! Les cuirs véritables comme les synthétiques, les lisses comme els rugueux. Ces couleurs sont à l’eau mais résistent bien au lavage, à la cire et à l’imperméabilisant une fois séchées !

J’ai carrément été épatée de voir ce qu’on pouvait faire avec une paire de bottines encore peu utilisées et qui me lassaient déjà (shame). Mauvais choix, finalement elles n’étaient pas si originales. Eh bien j’ai passé certaines parties à la couleur brun clair, qui tranchait (pas trop) avec le cuir d’origine. Du coup, mes bottines ont pris un coup de peps, et je les trouve super classe, maintenant !

Maintenant, on peut peindre toute la surface du cuir : des bottes grises, ternes, peuvent se muer en bottes fashion en un coup de pinceau imbibé de bleu, de vert ou de rouge (et les talons peints en noir, histoire de bien trancher). Vous avez trop de bottes brunes mais pas de bottes noires ? Un peu d’imagination, et votre paire de bottes bleues, elle est là sous vos yeux !

Les peintures pour cuir sont disponibles sous forme de feutre pour un trait précis, ou sous forme de flacon (30 ml). Franchement, à moins d’avoir trois mains gauches, c’est tout à fait pratique.

Voici quelques conseils pour un résultat sympa :

  • Ne customisez que des shoes en bon état, pour un résultat durable et uniforme ;
  • Faites réparer vos chaussures avant de les peindre (suite logique du premier point). Faites refaire le talon, … Prolonger la vie des chaussures, ok, mais si le talon est usé en biseau, votre façon de marcher va en être affectée, et accentuée. Pas top pour le corps ;
  • Si vous avez la peau sensible, portez des gans fins (pour garder la précision dans les mouvements). Ceci dit, les peintures pour cuir ne sont pas toxiques à la base.

Accessoires de customisation sur les chaussures

Il n’y a pas que la peinture, qui permette de modifier le look de vos escarpins, bottes, bottines. Votre dressing original passe aussi par une foule de petits accessoires sympas, glam ou girly !

Peinture dorée et /ou pailletée, perles argentées ou colorées, strass multicolores ou transparents, … osez, OSEZ !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *