Astuces pour diminuer la nuisance sonore dans son jardin

Quel dommage de ne pas profiter de son jardin quand il fait beau à cause du bruit ! C’est le cas si notre terrain est bordé par une route, quand il y a promiscuité entre voisins, s’ils possèdent un chiant bruyant ou des enfants qui jouent… Mais comment se protéger du bruit extérieur et profiter de son jardin ? Nous vous dévoilons nos astuces pour réduire les nuisances sonores et protéger votre jardin du bruit extérieur.

Les sources de la nuisance sonore

Il existe de nombreuses sources de bruits en extérieur :

La loi n’interdit pas strictement de faire du bruit, mais elle impose de limiter votre impact sonore afin que tout le voisinage puisse profiter de sa tranquillité à l’intérieur comme à l’extérieur, dans son jardin. La réglementation distingue un bruit normal et un trouble anormal du voisinage et de la tranquillité, qui peut être reporté à la justice.

Astuces pour diminuer la nuisance sonore dans son jardin

Découvrez nos astuces pour limiter la propagation du son indésirables dans votre jardin.

Monter des cloisons anti-bruit : décoratif et utile

Il existe des cloisons dont le but est d’absorber les sons. Les ondes sonores verticales sont absorbées par des matériaux, comme la laine minérale et le bois. Il existe des panneaux occultants permettant de diminuer considérablement le volume sonore des bruits environnants.

Faire pousser des murs végétaux pour contrer le bruit

Les végétaux font barrage aux bruits du voisinage ou de la route avoisinante ! Un mur dense d’arbustes persistants est idéal pour éviter la propagation des ondes sonores : prévoyez une hauteur de deux mètres minimum pour réussir à réduire les bruits.

Placez les végétaux en quinconce pour optimiser l’efficacité de la barrière verte anti-bruit. Une épaisseur de min 20 cm est nécessaire pour réduire les bruits : créez plusieurs rangées d’arbustes avec des plants différents.

Bloquer les ondes sonores verticales

Si certains panneaux absorbent le son, l’autre solution consiste à renvoyer les ondes ! Ainsi dans un jardin assez grand, il est possible de créer une première barrière absorbante renforcée par une seconde qui renvoie les sons. Les ondes passent au-dessus de la première et sont bloquées par la seconde. Renvoyées sur la première barrière, elles sont prisonnières d’une sorte de couloir.

 

En espérant que cet article va pouvoir en aider plus d’une ! Bonne chance dans vos projets d’aménagement extérieurs ! 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *