Choisir ses cadeaux de fin d’année en épicerie fine

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais j’ai horreur de me rendre à la dernière minute dans les magasins pour trouver LE cadeau idéal fin d’année. J’ai beau ne pas avoir une fratrie étendue, je dois prévoir pas mal de cadeaux, mine de rien : pour Chéri, pour mes parents, celui de Chéri pour mes parents, celui de mes parents pour Chéri,…Vous voyez le genre ? Ajoutez à cela un cadeau d’affaires ou l’autre, un présent envers un collègue tiré au sort,…
J’ai cependant trouvé la parade, en me rendant chaque année début décembre dans une épicerie fine proposant des produits de bouche de qualité, ainsi que des coffrets gourmands élaborés avec soin.

La qualité des produits en épicerie fine

IMG-BLOG-Trucs de nanaCertes, je n’offre pas chaque année à tout le monde un pot de rillette ou une bouteille de vin, mais les épiceries fines sont des commerces absolument enchanteurs, où la simple lecture d’une étiquette vous met l’eau à la bouche. Il est très facile de trouver de quoi faire plaisir aux papilles les plus exigeantes.
En discutant plus avant avec le tenancier d’une épicerie fine, vous découvrez à quel point la constante recherche de la qualité et du produit d’exception influence l’offre en rayonnages. Tous les produits, vins, confiseries, rillettes, huiles, épices et condiments, plats cuisinés, thés alcools et bulles…ont tous été sélectionnés après dégustation par l’épicier exigeant.
Ces produits de bouche et de table proviennent directement des endroits les plus réputés dans leur catégorie. Citons pour exemple :• Biscuits et caramels au beurre salé de Bretagne ;

  • Biscuits et caramels au beurre salé de Bretagne
  • Foie gras du Sud-Ouest de la France ;
  • Pâte à tartiner…de Belgique ;
  • Chocolats artisanaux de Belgique également.

Autre critère de sélection, la liste des ingrédients, ou plutôt sa longueur ! Moins le nombre d’ingrédients est élevé, plus le produit sera jugé qualitatif. Et ce n’est pas nous, consommateurs et gourmets, qui pleurerons après de faux sucres, des additifs chimiques, exhausteurs de goût et autres conservateurs, n’est-ce pas ?
Quant aux vins, qu’ils soient d’Italie ou de France, le caviste aura pris soin de ne choisir que des vins issus de viticultures respectueuses de l’environnement. Elles portent en général l’appellation bio ou biodynamique.

Paniers et coffrets gourmands à offrir en cadeau

A partir de là, tout est possible! Les « paniers » cadeaux conçus par les épiceries fines pour les fêtes de fin d’année sont d’excellentes alternatives lorsque l’on manque d’idées. Ne croyez pas que ce soit un plan B, un pis-aller dont il faut être gêné. Votre relation d’affaire en entreprise, votre maman ou beau-frère appréciera le contenu de ce panier composé tout spécialement à son intention. N’hésitez pas à faire part à votre tenancier d’épicerie fine des goûts de la personne à laquelle le panier est destiné. Aime-t-elle le sucré, le salé, les saveurs du Sud, qui lui rappelleront ses vacances, aime-t-elle cuisiner, découvrir de nouvelles saveurs? Huiles et vinaigres se déclinent à l’infini, épices et condiments relèveront de façon originale les mets, chocolats et confiseries feront fondre les amateurs de sucreries fines,…

Les paniers se composent de façon personnalisée, mais aussi thématique : découverte d’une région de France, d’un cépage d’Italie, variations autour du brunch, du goûter,…

Astuce de Bibi : J’ai mis le mot « panier » entre guillemets, plus haut. Le panier se conçoit de façon traditionnelle en osier, mais certaines épiceries fines proposent de jolis coffrets cadeaux, avec ou sans couvercle, qui feront meilleur effet pour les fêtes!

Champagne et autres vins effervescents

Bien sûr, les bulles sont de mises lors d’un repas de fête!
Le Champagne est un présent de prestige. Le terroir d’où il provient, ainsi que la méthode de mise en bouteille sont d’Appellation d’Origine Contrôlée stricte.
Les grandes maisons champenoises veillent à ne pas décevoir leur fidèle clientèle. Pour être sûr de toujours offrir la même saveur caractéristique de l’étiquette, elles opèrent par mélange de vins de terroir, cépages et années différents! Ne cherchez pas à offrir absolument un Champagne millésimé! Ils sont en effet rares (on en crée deux par décennie). On les obtient par mélanges de vins de la même année. Les critères reprennent toutes les qualités d’une année de récolte idéale. Lorsque les millésimés arrivent sur le marché, ils ont déjà vieilli en caves durant 3-4 années. Il faudra donc les consommer dans les deux à trois ans. Un Champagne se garde en effet 5 à 6 années.

Ne misez cependant pas sur le seul Champagne! Il y a d’excellents Prosecco ou Cava à savourer avec les zakouskis ou les huîtres.

Alcools et spiritueux à offrir en fin d’année

Mais il est aussi très élégant d’offrir une bonne bouteille d’alcool à une relation d’affaire, à votre papa ou un ami amateur de l’alcool de dégustation.

  • Le whisky est ab-so-lu-ment incontournable, en single malt, s’il vous plaît! Les blends sont conçus à partir de mélanges de céréales, tandis que le single malt est né de la distillation d’une céréale maltée. Les single malts sont considérés comme étant plus nobles que les blends, autant se le dire! Les single malts proviennent essentiellement d’Ecosse (LE pays du whisky. c’est celui qui comporte le plus de distilleries au km2!), d’Irlande, du Pays de Galles (un seul whisky provient du Pays de Galles, mais lequel! Le Penderyn), des Etats-Unis (avec leur inénarrable bourbon) mais aussi le Japon, récemment considéré comme un des acteurs forts de l’exportation. Je pourrais écrire tout un article sur le seul whisky (ou un blog complet, plutôt!) mais je vais m’en tenir là. Demandez plutôt conseil à votre épicier-caviste!
  • Le rhum mériterait la même attention, tellement il y a de parfums et de façons de le déguster. Consultez un site spécialisé en cocktails à base de rhum, et vous n’arriverez pas à bout de votre lecture! Là encore, diversité des provenances : La Réunion, Les Philippines, Les Caraïbes, mais aussi l’Amérique Latine avec la Colombie et le Venezuela ;
  • Le gin fait son grand retour cette année, sachez-le également. Cela tient à son amertume, recherchée par un public de plus en plus « jeune » (c’est relatif : je veux dire les 18-25 ans) ;
  • La grappa suscite le même intérêt pour la même raison.

 

Alors, ça y est? Vous savez qu’offrir pour les fêtes de fin d’année? Foncez!

Comments

  1. Je confirme l’intérêt des épiceries fines pour trouver des produits de pays, que les grandes surfaces ne proposeraient pas! Je pense à un exemple bien précis : la grappa! Mon grand-père est italien mais n’a plus de famille restée dans sa région d’origine, la Lombardie. J’ai trouvé une épicerie fine qui propose plusieurs marques de grappa, notamment une provenant de sa région natale. Il en a eu les larmes aux yeux, la première fois que je la lui ai offerte…Depuis, il a sa bouteille chaque année! Et ses yeux qui s’éclairent à chaque fois, ça vaut tout l’or du monde!!

    1. Merci pour ce très beau témoignage, Sarah! Il est en effet difficile de trouver des grappe régionales de qualité, autres que des blanches, qui plus est…C’est formidable que vous ayez trouvé cette épicerie, avec la grappa lombarde qui semble être une véritable madeleine de Proust pour votre grand-père!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *