En voiture, Simone ! Les filles et leur auto

L’évolution de la société, le travail des femmes, la nécessité d’avoir deux voitures dans un ménage font que les voitures sont autant affaires de femmes que d’hommes au 21è siècle. Mais qu’attendons-nous d’une voiture ?

Qu’elle remplisse juste son rôle de mode de transport entre un point A et un point B ? Non pas ! Plus de 50% des femmes interrogées affirment que conduire doit être un plaisir, au-delà de l’aspect fonctionnel. Seulement 30% ne prennent le volant que par pure obligation de déplacement.

Les femmes impliquées dans le choix de leur voiture

Au fond, qu’est-ce qu’on attend d’une voiture ?

  • Un design sympa ;
  • Pratique en ville ;
  • Sécurisante : pour soi ou que l’on transporte ses enfants ou ceux du voisin, c’est indispensable.

Quel type de véhicule pour quelle nana ?

Sobre ou clinquante, fonctionnelle ou sportive, il y en a pour tous les goûts !

  • Les voitures citadines, telles que les Volkswagen, par exemple, ont de beaux jours devant elles, c’est certain ! Nooooon, ce n’est pas parce que les filles ne maîtrisent pas les créneaux et ont donc besoin d’un petit format à caser, non ! Non ! Non ! Nous les meufs, apprécions tout simplement une voiture pratique et agile pour se déplacer en ville. On est des urbaines chics, voilà !
  • Cabriolets et cheveux au vent : façon Thelma et Louise, qu’en pensez-vous ? Parce qu’on aime se faire remarquer, avec style ! Mais aussi mordre la route, tout en profitant d’un habitacle un peu sportif, avec du cuir, pourquoi pas ?
  • L’aventure en SUV : voire 4X4, pourquoi pas ? Tracez de belles routes ou de sinueux chemins vers les vacances à bord d’un SUV sportif, hyperconnecté et confortable…Le pied, vous ne trouvez pas ?
  • Le monovolume, indispensable pour les fratries : vous avez plusieurs enfants, voire en bas-âge, ou des petits voisins à transporter d’un cours de guitare à la piscine ? Pouvoir caser tout le monde avec son propre violoncelle ou sa planche de surf (je plaisante à peine : vous n’imaginez pas tout ce que les chères têtes blondes nous font transporter à chaque sortie, hein ? hein ? Les monospaces sont résistants, confortables, spacieux et fonctionnels. De quoi limiter les crises sur le trajet et la fatigue maternelle.

Femme au volant : les clichés vont bon train !

Les clichés sur les femmes en voiture ont encore des beaux jours devant eux ! Ne dit-on pas « Femme au volant mort au tournant » ? Quelle affreuse expression, régulièrement démentie par les statistiques. Car les accidents graves impliquent bien moins les femmes que les hommes, et ces chiffres fournis par l’IBSR le prouvent :

  • Seulement 48 % de femmes roulent à plus de 50 km/h en agglomération, contre 64 % d’hommes ;
  • Les hommes représentent 92% des conducteurs impliqués dans des accidents pour cause d’alcoolémie;
  • Malaise ou endormissement au volant ? Cela concerne les hommes pour 78% des conducteurs.

Ceci étant dit, il reste que non, les femmes ne se précipitent pas sur leur rétroviseur à tout bout de champ pour checker son maquillage ou si aucune feuille de salade n’est coincée entre les dents…oui, enfin bon, ça nous arrive au feu rouge, c’est vrai…mais ce n’est pas pour ça que l’on va faire ralentir tout le monde lorsque c’est vert !

Et si, nous savons faire un créneau sans suer ou devenir hystérique. Quand on voit à quel point on peut être cataloguée mauvaises conductrices ou n’ayant aucun sens de l’orientation, franchement, ça fatigue ! Saviez-vous qu’en Chine certains centres commerciaux prévoient des places de parking plus larges pour les femmes ? Elles sont tracées au sol…je vous le donne en mille : en rose !

Bon, maintenant l’usage se propage chez nous de laisser des places de parking proches de l’entrée d’une grande surface uniquement réservées aux jeunes mamans, pour des raisons de confort lorsque l’on doit extirper son bébé de la voiture. Histoire de ne pas risquer de griffer les véhicules voisons en ouvrant grand la portière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *